• Nuit européenne des musées

    Nuit européenne des musées

    Samedi 18 mai
    Escape Game au musée Massey
    Jeu d’évasion grandeur nature
    Dans le cadre de la Nuit Européenne des Musées, le Musée Massey propose à ses visiteurs un Escape Game au cours duquel ils mèneront une enquête pour venir à bout des énigmes et retrouver les objets de la collection hussards qui ont été dérobés.
    Après l’Opéra Garnier, le musée du Louvre, le musée Massey vous invite à un jeu d'évasion grandeur nature dans un lieu patrimonial.   
    Nom de code : Enquête chez les Hussards !

    Read More
  • Nouvel accrochage

    Nouvel accrochage "Portraits de femmes"

    Venez admirer ces portraits de femmes issus de la collection Beaux-Arts du Musée Massey.

    Visite commentée le dimanche 16 juin à 15h

    Read More
  • Campana et la fascination de l'Antiquité

    Campana et la fascination de l'Antiquité

    Le musée Massey retourne aux sources de l’esthétique antique en présentant en perspective des œuvres picturales issues du maniérisme, du classicisme et du néo classicisme des XVIIe – XIXe siècles et des pièces céramiques grecques et étrusques de la collection Campana.

    Cette dernière, constituée entre 1830 et 1850 par ce noble italien, directeur du Mont-de-Piété, a été vendue en partie à Napoléon III par les Etats pontificaux après un procès retentissant pour malversation intenté à l’indélicat marquis. Plusieurs ensembles d’objets de cette collection furent dispersés à travers les musées de province, dont celui de Tarbes.
    Cette exposition permet de remettre en lumière la permanence de l’influence de la civilisation gréco-romaine dans l’inspiration artistique européenne aux XVIIe – XIXe siècles.
    Elle fait écho, par ailleurs, à la rétrospective Campana actuellement présentée au Louvre.

    du 15 décembre au 30 septembre 2019

     

     

    Read More
  • LLes Hussards du monde

    LLes Hussards du monde

    La collection « Historique des Hussards », qui a acquis une réputation internationale, rassemble plus de 15 000 objets évoquant 400 ans d’histoire, du XVIe au XXe siècle, dans trente pays différents. Elle a été constituée à partir de 1955 par Marcel Boulin, alors conservateur du musée, pour lier l'élevage du cheval anglo-arabe à la présence des régiments de hussards en garnison à Tarbes.

    Ce corps de légende a vu le jour en Hongrie au XVIe (1545) et s'est répandu à travers l'Europe entière, atteignant même au XVIIIe siècle plusieurs pays des deux Amériques.

    La présentation au public, dans le musée rénové, suivra un déroulement chronologique de l'épopée des hussards de 1545 à 1945.

    Read More
  • LLe musée Massey

    LLe musée Massey

    Le musée Massey porte le nom de son père fondateur : Placide Massey (1777-1853). Ce botaniste, horticulteur de talent et directeur du Potager de l’Orangerie du Parc de Versailles, achète, entre 1825 et 1852, aux abords de la ville, onze hectares de terrain pour y poser sa demeure au cœur d’un arboretum aux essences rares.

    Read More
  • MMultimédia

    MMultimédia

    Les nombreux outils d'aide à la visite restituent dans leur contexte historique les objets présentés et ouvrent de nouveaux espaces aux collections et aux connaissances.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Nouvel accrochage "Portraits de femmes"

Venez admirer ces portraits de femmes issus de la collection Beaux-Arts du Musée Massey.

Visite commentée le dimanche 16 juin à 15h

L'attente de Mathet

L L’attente de Mathet

L’attente

Sculpture marbre représentant une jeune femme et son enfant blotti dans ses bras.
Louis Mathet (1853 – 1920)

Hauteur 51cm
Acquisition du musée en 2018.


Louis Mathet est né à Laloubère le 20 novembre 1853. Il débute comme apprenti chez le sculpteur de Tarbes Menvielle, puis rejoint l’atelier des Nelli.
Tarbes est alors une ville de sculpteurs. La Révolution Française et l’enrichissement d’une bourgeoisie aisée et érudite, qui souhaite décorer jardins et grandes demeures, développent le goût pour les arts la peinture et la sculpture. A Paris les Salons se multiplient. Comme les grandes familles l’Etat achète des œuvres qui viennent compléter les collections des musées naissants.

Les ateliers de sculptures connaissent une grande effervescence. Tarbes magnifiquement située au pied des Pyrénées profite de cet important essor. Le marbre extrait des carrières de la montagne est acheminé dans la plaine où les sculpteurs s’installent et y trouvent des conditions très favorables. Le développement du chemin de fer permet le transport des œuvres vers la capitale et les Salons de sculptures.
Le premier à ouvrir cette voie est un jeune tailleur de pierre de Carrare en Italie, Jean Nelli (Carrare1762-Tarbes1832). Il s’installe à Castelnau-rivière-basse, puis à Tarbes vers 1800.avec sa famille au 19 de la rue Saint-Jean et ouvre un atelier de marbrier. Jean a trois enfants, Etienne (1794-1855), Anne (1808-1841) et Joseph (Toulouse 1803 – Tarbes 1865).
Etienne, a onze enfants, dont trois décèdent en bas âge, ils seront tous tailleurs de pierre ou sculpteurs. Henri Nelli (1834-1903), Isidore (1826-1902) et Joseph (1821-1863) réalisent d’importantes sculptures pour la ville.
Tarbes a gardé la mémoire de ces années, les sculptures, les fontaines sculptées et les monuments sont nombreux
Louis Mathet quitte Tarbes, s’installe à Paris et devient l’élève, l’assistant et un des praticiens du sculpteur Auguste Rodin.
A Tarbes il participe à la création de la fontaine des Quatre-Vallées, aujourd’hui sur la place Marcadieu et sculpte la fontaine de la place de la Courteboule, « L’inondation » qui commémore la terrible crue de l’Adour de 1875. Le monument représente une famille tentant de fuir la montée des eaux. Au premier plan, une jeune fille se réfugie à l’abri du corps de son père et regarde avec effroi l’eau qui bouillonne à ses pieds.
Le musée présente une épreuve en plâtre de ce monument.

« L’attente » Louis Mathet (1853 – 1920)

Louis Mathet est né à Laloubère le 20 novembre 1853. Il débute comme apprenti chez le sculpteur de Tarbes Menvielle, puis rejoint l’atelier de Nelli. Il quitte Tarbes, s’installe à Paris et devient l’élève et l’assistant d’Auguste Rodin.A Tarbes il participe à la création de la fontaine des Quatre-Vallées, aujourd’hui sur la place Marcadieu et sculpte la fontaine de la place de la Courteboule « L’inondation » qui commémore la terrible crue de l’Adour qui, en 1875, fit de nombreuses victimes. Le monument représente une famille tentant de fuir la montée des eaux.

Saint-Valentin au musée Massey

Jeudi 14 février à partir de 19 h

Le musée Massey célèbre la Saint Valentin en proposant une Nocturne, jeudi 14 février 2019, de 19h à 23h. Les visiteurs sont ainsi conviés à une balade dans le musée autour du thème de l'amour. S’amuser et découvrir le musée et ses collections tout en profitant de l’atmosphère particulière de la nuit...

Contactez Nous

Musée Massey Tarbes
1 rue Achille Jubinal
65000 Tarbes
au sein du Jardin Massey
+33 5 62 44 36 95

Lettre d'information

Si vous souhaitez recevoir la lettre mensuelle du musée Massey, merci de laisser votre nom et votre email ci-dessous.

Ils parlent de nous !

Cookies make it easier for us to provide you with our services. With the usage of our services you permit us to use cookies.
More information Ok Decline